Depuis l’année dernière, l’engouement du secteur de l’immobilier de Toulouse pique la curiosité des primo accédants. Selon les bruits de coulisse qui se circulent, l’ouverture de la ligne Metro va encore soutenir l’augmentation des ventes de la Haute-Garonne. Comment investir avec cet engouement immobilier ? Et surtout comment vendre ou acheter sans agence ? commentvendresamaison.fr vous offre un accompagnement d’un coach, pour mettre votre bien en valeur et le vendre au meilleur prix sans commission d’agence. Découvrons d’abord le marché immobilier toulousain !

Le marché immobilier s’emballe à Toulouse

Depuis l’année dernière, le dynamisme du marché toulousain ne cesse d’impressionner les agences immobilières qui opèrent dans ce secteur. Presque toutes les années, la ville rose accueille des milliers des arrivants qui viennent de se procurer d’un appartement ou d’un terrain. Cette capitale régionale de la France ne manque pas d’atout pour séduire les acquéreurs potentiels. Les étudiants  sont les principales cibles des promoteurs immobiliers. A noter que les quartiers toulousains s’avèrent   la quatrième ville étudiante de l’hexagone.

Les tarifs pratiqués par les agences immobilières ne cessent de grimper mais demeurent abordable à tous les portefeuilles, notamment pour les jeunes universitaires. Le profil de l’immobilier à Toulouse présente un secteur qui se porte à merveille. Selon l’estimation de la Chambre des Notaires de la Haute-Garonne, les prix de l’immobilier au sein de la ville rose sont largement raisonnable comparés aux autres villes de la France.

Achat dans le neuf ou dans l’ancien : Comment se porte le marché ?

Selon les affirmations des professionnels qui opèrent dans l’immobilier, le programme immobilier neuf a plutôt le vent en poupe. La tarification appliquée dans le neuf s’annonce plus prometteuse. Pour profiter de la défiscalisions immobilière, le contexte s’annonce une excellente opportunité à saisir pour les primo accédants. Portant, le commerce immobilier dans la Ville rose bat son essor grâce à l’instauration de la loi Pinel. Les offres de subvention sont largement optimisées. Les propositions des agios à faible taux, à savoir le Prêt à Taux Zéro PTZ ont soutenu l’enthousiasme des primo accédants.  Les statistiques semblent bien confirmer ces hypothèses. Selon le bilan de la Fédération des promoteurs immobiliers de Toulouse Métropole, le volume de vente perçu sur le programme immobilier neuf agrippe les 3 945 €. Les principaux quartiers résidentiels qui proposent un prix d’acquisition au-delà de 3000 € s’avère Saint-Georges, Saint-Etienne et les Chalets. En revanche, le tarif le plus abordable qui est au dessous de 2000 € est pratiqué dans les quartiers de Roserale, les Croix de Pierre et Soupetard.

Et si on investit dans l’hyper centre ?

Nul doute, l’accès en immobilier dans l’hyper centre affiche un taux considérablement dispendieux. Baptisé le centre historique de la cité rose, le prix de m2 des pièces  s’échelonne à 5 000 €. Le quartier Saint Cyprien de la Haute-Garonne a la côte et s’avère l’emplacement le plus privilégié par les investisseurs qui ont un pouvoir d’achat élevé. Il est très privilégié par les acquéreurs à gros portefeuille pour ses commerces, ses squares et notamment son marché qui se trouve dans la place de la République. Une telle localité est ainsi à privilégier pour ceux qui ont l’estimation de vendre sa maison  à prix d’or.